Nîmes : réduire l’occurrence des inondations

Très engagée dans la prévention du risque inondation, la ville de Nîmes mène depuis 1990 des programmes d’actions (PPCI, PAPI I & II) dont l’objectif est de réduire durablement l’exposition de son territoire vis-à-vis du débordement des cadereaux. Le PAPI 3 Vistre s’inscrit dans la continuité de ces précédents dispositifs notamment avec la poursuite de l’aménagement des cadereaux d’Alès et d’Uzès.

L’objectif recherché avec la mise en œuvre des travaux d’aménagements des cadereaux est d’éviter les débordements dommageables pour un événement équivalent à celui de septembre 2005.

Les travaux menés à Nîmes sont portés en cohérence avec d’autres actions pouvant être :

  • des actions de sensibilisation de la population,
  • des actions d’amélioration de la gestion de crise,
  • des actions préventives, telles que la maîtrise de l’urbanisation en zone inondable ou la délocalisation à l’amiable de biens en situation de danger immédiat,
  • des actions de réduction de la vulnérabilité, telle que la continuité du dispositif Nîm’ALABRI.

Aménagements hydrauliques des cadereaux d’Alès et d’Uzès

Les travaux engagés dans le PAPI I Nîmes portaient prioritairement sur l’aménagement hydraulique des cadereaux d’Alès et d’Uzès afin de réduire le risque d’inondation dans leurs zones urbaines. Ces travaux se sont poursuivis dans le cadre du PAPI II Nîmes-Cadereaux sur la période 2015-2021 et se prolongeront dans le cadre du PAPI 3 Vistre afin d’achever la restructuration hydraulique de ces deux principaux cours d’eau qui engendrent les deux tiers des dommages liés aux inondations sur la commune.

Aménagement du cadereau d’Alès

Aménagement du cadereau d’Uzès en zone urbaine dense

Zoom sur l’aménagement du cadereau d’Uzès en zone urbaine dense