Le territoire du PAPI

Le périmètre du PAPI 3 Vistre couvre l’ensemble du bassin versant du Vistre ainsi que les bassins versants des Costières orientales s’écoulant dans le canal du Rhône à Sète. Trois paysages principaux marquent le profil de ce territoire : les coteaux, au milieu desquels s’étend la plaine de la Vistrenque et enfin, plus au sud, la basse vallée du Vistre.

Les trois paysages du PAPI

Le territoire peut être divisé selon les trois zones géographiques suivantes :

Les fonds de vallée du Vistre, du Rhôny et du Buffalon

Le Vistre prend sa source dans la commune de Bezouce. Son cours constitue la veine centrale du territoire du PAPI. Tout au long de son chemin, le Vistre recueille les eaux de ses affluents et notamment, sur sa rive droite, celles des cadereaux de Nîmes et de son principal affluent, le Rhôny.

Plaine de la vaunage à Clarensac © l’EPTB Vistre Vistrenque
Confluence des Cadereaux d’Alès et de Camplanier à Nîmes © Mayane

Les coteaux des Costières et des Garrigues

La plaine du Vistre est entourée de reliefs : au nord, le plateau des Garrigues et au sud, celui des Costières. Les ruisseaux issus de ces plateaux rejoignent le Vistre ou le Rhône en suivant de fortes pentes. Bon nombre d’entre eux sont à sec une grande partie de l’année, mais peuvent devenir rapidement de véritables torrents en cas de fortes pluies.

La basse vallée du Vistre

À la fin de sa course, le Vistre traverse une zone très plane, proche du niveau de la mer : c’est la Camargue gardoise. C’est ici, après les 46 km qui le séparent de sa source, que le Vistre se jette dans le canal de navigation du Rhône à Sète.

Le Vistre à Saint-Laurent-d’Aigouze © l’EPTB Vistre Vistrenque, 2007